ACCUEIL >> Actualités >> Un bonus avant les fêtes
Document sans nom
Journee Championnat
  • Derniere
  • Prochaine
Biarritz
19
-
13
Brive
Castres
22
-
15
Montpellier
Grenoble
21
-
21
Bayonne
Oyonnax
19
-
19
Toulouse
Stade Français
37
-
23
Bordx-Bègles
Perpignan
31
-
46
Toulon
Métro-RCF
22
-
6
Montferrand
Brive
-
Oyonnax
Bayonne
-
Castres
Bordeaux-Bègles
-
Biarritz
Montferrand
-
Perpignan
Montpellier
-
Métro-RCF
Toulon
-
St Français
Toulouse
-
Grenoble
Classement
  • Top 14
  • Amlin Cup
#
club
pts
jeu
ga
1.
Toulon
73
25
205
2.
Montpellier
71
25
111
3.
Montferrand
69
25
156
4.
Métro-RCF
69
25
45
9.
Brive
57
25
-5
#
club
pts
jeu
ga
1.
Newcastle
14
4
31
2.
Brive
14
4
23
3.
Bucarest
6
4
5
4.
Calvisano
2
4
-59
Document sans nom

Inscrivez-vous à notre newsletter

* Champs obligatoires

Un bonus avant les fêtes

| 23.12.2012 | 17:53

Un bonus avant les fêtes
Face à Béziers, Les Brivistes avaient à coeur de rendre une bonne copie pour leur dernière sortie au Stadium de l'année 2012.

Malgré deux échecs au pied de Julien Caminati dans les dix premières minutes, les intentions sont la. Derrière une bonne mêlée, les passes s'enchaînent mais les Corréziens sont freinés par plusieurs fautes de mains au moment de faire la différence .

Ils vont néanmoins trouver la faille grâce à leur capitaine. En bout de ligne, Putasi Luafutu réceptionne une passe sautée d'Arnaud Mignardi pour inscrire le premier essai du match. Une action d'envergure qui permet à Brive de prendre les devants.

Mais dans ce match, Béziers propose une solide opposition si bien que les Noir et Blanc ne possèdent que 5 points d'avance au moment de rejoindre les vestiaires (8-3).

En deuxième mi-temps, Brive accélère. Les Bitterois sont acculés dans leur vingt-deux mètres et subissent les assauts corréziens. Le combat est féroce, les placages sévères mais la défense de l'ASBH tient le choc.

A dix minutes du terme de la rencontre, Petrus Hauman libère les siens en récupérant un ballon cafouillé avant d'aplatir derrière la ligne. Un essai qui va galvaniser ses coéquipiers. Sur le renvoi, les Brivistes relancent de leur vingt-deux mètres avec en point de mire le bonus offensif. Au terme d'une superbe remontée de balle, Iuri Natriashvili s'échappe, crochète le dernier défenseur et marque entre les poteaux.

Un troisième essai synonyme de bonus qui récompense la domination briviste et qui permet aux Corréziens d'atteindre la 3ème place du classement.


    partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace
proG multimédia | créateur de sites internet

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash