ACTUALITES

B. PETRE vs R. LAMERAT

 

A deux jours du match qui va les opposer sur la pelouse Amédée-Doménech, les centres Benjamin Pètre et Remi Lamérat répondent à trois questions-vérité...

 

Benjamin, le CABCL a reculé au classement ces dernières semaines, allez-vous tout tenter pour la qualification en phases finales ?

B.P. : En ce moment il est vrai que nous avons reculé au classement. On vient de traverser une période de match compliqués avec des déplacements chez des leaders et des réceptions de concurrents aux places qualificatives. Toute l'équipe met tout en œuvre pour pouvoir remonter au classement et finir aux meilleures places possibles.

 

Malgré la défaite à Grenoble, l’équipe a montré des bonnes choses et aurait pu l’emporter. Comment avez-vous vécu ce match ?

B.P. : Oui, nous ne sommes pas passés loin de la victoire. L'équipe commence à se libérer, je pense que cela va payer par la suite. Le match nous laisse des regrets, on a fait des erreurs qu'il ne faudra pas reproduire par la suite pour espérer gagner ce genre de match où le score est serré à la fin.

 

Que pensez-vous de l’équipe du Castres Olympique ?

 B.P. : Castres est une très bonne équipe qui est sur la pente ascendante, il y a de bonnes individualités qui se mettent au services du collectif qui est très fort. Ils marquent beaucoup d'essais et il va falloir être très vigilants. C'est un prétendant aux phases finales qui a besoin de points pour y parvenir . 

 

________________

 

Rémi, le Castres Olympique est plus que jamais en course pour la qualification. Comment jugez-vous le niveau de votre équipe en ce moment ?

R.L. : La qualification était l'objectif de l'équipe cette intersaison mais on a malheureusement connu quelques accros notamment à domicile. Donc on s'est plus recentré sur notre jeu et le contenu que l'on pouvait avoir sur le terrain plutôt que de penser à nos résultats et ceux des uns et des autres. Et je pense que cela nous a fait du bien car, comme beaucoup d'autres équipes qui ont eu du mal en début de saison, on a depuis quelques matchs un peu plus de satisfactions sur ce qu'on est capable de faire. Même si c'est loin d'être parfait.


Vous restez sur une série de 5 matches consécutifs à l’extérieur en ayant pris des points. Comment expliquez-vous ces bonnes performances loin de vos bases ?

R.L. : Peut-être parce qu'on à changé de bus… Non je plaisante ! Je pense que c'est simplement qu'on est obligé d'aller grappiller le maximum de points à l'extérieur à cause de nos deux défaites à la maison. Donc inconsciemment ça nous motive encore plus pour essayer d'atteindre notre objectif à l'approche de notre fin de saison.

Que pensez-vous du CABCL avant le match d'aujourd’hui ?

R.L. : Beaucoup de bien. C'est une équipe qui progresse de saison en saison et qui est encore bien en course pour se qualifier. Pour moi, les années précédentes, Brive était surtout redoutable à domicile mais inconstante à l'extérieur. Aujourd'hui, ils sont performants dans les deux domaines. Et j'aime beaucoup les valeurs que cette équipe dégage, même si parfois c'est rugueux pour nous en tant qu'adversaire. Avec d'excellents joueurs comme Teddy Iribaren, Nicolas Bézy, Benjamin Pètre, Gaëtan Germain ou encore Guillaume Namy avec qui j'ai eu le plaisir de jouer.