ACCUEIL >> Actualités >> Deuxième succès au Stadium
Document sans nom
Journee Championnat
  • Derniere
  • Prochaine
Toulon
24
-
34
Toulouse
Bayonne
6
-
12
Métro-RCF
Bordeaux-Bègles
21
-
22
La Rochelle
Grenoble
12
-
16
Castres
Montpellier
45
-
17
Lyon
Oyonnax
24
-
3
Brive
Stade Français
40
-
26
Montferrand
Brive
-
Lyon
Castres
-
Bordeaux-Bègles
Montferrand
-
Oyonnax
Grenoble
-
Toulon
La Rochelle
-
St Français
Métro-RCF
-
Montpellier
Toulouse
-
Bayonne
Classement
  • Top 14
  • Eu Rugby Challenge Cup
#
club
pts
jeu
ga
1.
Toulon
61
21
165
2.
Montferrand
61
21
153
3.
Stade Français
59
21
28
4.
Métro-RCF
55
21
25
12.
Brive
40
21
-83
#
club
pts
jeu
ga
1.
Gloucester
29
6
147
2.
Oyonnax
16
6
-1
3.
Zebre Rugby
8
6
-52
4.
Brive
2
6
-94

Deuxième succès au Stadium

| 08.09.2013 | 20:08

Deuxième succès au Stadium
Grâce à une détermination sans faille et un jeu offensif intéressant, les Brivistes s'imposent face à l'Aviron Bayonnais (17-10).

Malgré de belles intentions et de nombreux franchissements, ils n'ont pourtant pas eu la lucidité nécessaire en première mi-temps pour prendre les devants au score. Gaëtan Germain échouant deux fois face aux perches. Une première période soldée sur un score étonnant de 0-0 mais prometteuse dans la mesure où les Noir et Blanc ont globalement dominé les débats.

Le retour des vestiaires confirme rapidement cette impression. Les percussions sont tranchantes et les Corréziens cassent régulièrement la ligne bayonnaise dans le sillage d'un Sisaro Koyamaibole intenable aujourd'hui. Une activité et une volonté d'attaquer rapidement récompensées. Quelques minutes après le repos, Guillaume Namy relance de son camp, tape par dessus et met la pression sur Scott Spedding. Le ballon est récupéré et l'ailier briviste opportuniste aplatit sur la ligne. Un premier essai qui délivre le Stadium (7-0).

Bustos-Moyano réduit l'écart sur pénalité (7-3) mais les Corréziens semblent surmotivés. La 3ème ligne briviste continue de franchir et met à la mal la défense de l'Aviron. Les 3/4 ne sont pas en reste en tentent des relances de leur propres vingt-deux mètres. L'une d'elles va faire mouche et Swanepoel, bien lancé, marque le deuxième essai (14-3). Un break important, accentué d'un drop de Romain Sola (17-3). Le Stadium se prend à rêver à une éventuelle victoire bonifiée, mais les Bayonnais en toute fin de rencontre marqueront par Muller en force pour prendre un bonus défensif (17-10).

Un succès néanmoins capital pour les Corréziens qui s'imposent au Stadium et qui se tournent désormais vers le déplacement au Stade Français samedi prochain.




    partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace
c3c agence web Brive

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash