ACCUEIL >> Actualités >> Brive a forcé la décision
Document sans nom
Journee Championnat
  • Derniere
  • Prochaine
Castres
30
-
6
Bayonne
Montferrand
20
-
21
Montpellier
Grenoble
37
-
23
Bordx-Bègles
La Rochelle
37
-
25
Toulouse
Lyon
24
-
6
Brive
Oyonnax
33
-
6
St Français
Métro-RCF
17
-
10
Toulon
Brive
-
Toulouse
Montferrand
-
Métro-RCF
Grenoble
-
La Rochelle
Lyon
-
Oyonnax
Montpellier
-
Castres
St Français
-
Bayonne
Toulon
-
Bordeaux-Bègles
Classement
  • Top 14
  • Eu Rugby Challenge Cup
#
club
pts
jeu
ga
1.
Toulon
9
3
48
2.
Toulouse
9
3
18
3.
Montferrand
9
3
18
4.
Montpellier
9
3
1
12.
Brive
5
3
-11
#
club
pts
jeu
ga
1.
Brive
0
0
0
2.
Gloucester
0
0
0
3.
Oyonnax
0
0
0
4.
Zebre Rugby
0
0
0
Document sans nom

Inscrivez-vous à notre newsletter

* Champs obligatoires

Brive a forcé la décision

| 17.11.2012 | 21:02

Brive a forcé la décision
Alors que les Columérins revenaient à dix points (19-9), les Corréziens on su accélérer dans les dix dernières minutes pour l'emporter avec le bonus offensif (33-12)

Dominateur tout au long de la rencontre, le CABCL enregistre un succès important avant le déplacement à Oyonnax, leader de la Pro D2.

Malgré une bonne occupation du camp columerin, les Brivistes ont buté sur une défense agressive pendant les quarante premières minutes. Grâce aux pieds de Julien Caminati et Romain Sola, ils mènent au repos sur le score de 12 à 3.

La défense de Colomiers a tenu le choc pendant le premier acte, mais recule de plus en plus au fil des minutes. Après une bonne mêlée à cinq mètres, Jean-Baptiste Péjoine feinte la passe et inscrit le premier essai de la rencontre (19-9).

Brive pousse et vise clairement le bonus offensif. Mais les minutes passent et Colomiers tient toujours. Il faut attendre les dix dernières minutes pour voir les Corréziens forcer la décision.

D'abord grâce à une mêlée dominatrice à cinq mètres qui emporte le pack adverse et qui oblige M. Descottes à accorder un essai de pénalité (26-9).

Dans la foulée, et après une belle combinaison en touche, Putasi Luafutu fait parler sa puissance pour parachever le succès briviste (33-12).

Une victoire bonifiée toujours bonne à prendre pour la confiance avant de se déplacer à Oyonnax puis de recevoir Albi dans deux semaines au Stadium.


    partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace
c3c agence web Brive

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash