ACCUEIL >> Actualités >> MASILEVU et MARAIS sont arrivés !
Document sans nom
Journee Championnat
  • Derniere
  • Prochaine
Brive
22
-
20
Lyon
Castres
22
-
20
Bordx-Bègles
Montferrand
10
-
11
Oyonnax
Grenoble
24
-
35
Toulon
La Rochelle
-
St Français
Métro-RCF
24
-
24
Montpellier
Toulouse
20
-
17
Bayonne
St Français
-
Toulouse
Bayonne
-
Grenoble
Brive
-
Montpellier
Castres
-
Montferrand
La Rochelle
-
Toulon
Lyon
-
Bordeaux-Bègles
Oyonnax
-
Métro-RCF
Classement
  • Top 14
  • Eu Rugby Challenge Cup
#
club
pts
jeu
ga
1.
Toulon
65
22
176
2.
Montferrand
62
22
152
3.
Stade Français
59
21
28
4.
Toulouse
57
22
32
10.
Brive
44
22
-81
#
club
pts
jeu
ga
1.
Gloucester
29
6
147
2.
Oyonnax
16
6
-1
3.
Zebre Rugby
8
6
-52
4.
Brive
2
6
-94

MASILEVU et MARAIS sont arrivés !

| 11.07.2014 | 18:16

MASILEVU et MARAIS sont arrivés !
Les deux dernières recrues brivistes de la saison 2014/2015, Benito Masilevu et Peet Marais ont posé leurs valises en Corrèze cette semaine.

Et alors que le reste du groupe sera en vacances la semaine prochaine, ces deux-là auront un planning d’entraînement spécifique, dans le but de reprendre avec leurs coéquipiers la préparation rugby le 21 juillet.

Peet Marais (24 ans / 1.99m / 120 kg), petit frère de Jandre Marais qui évolue à l’Union Bordeaux-Bègles, a commencé le rugby à 5 ans. Doué à son poste de deuxième-ligne, il côtoie le professionnalisme à 18 ans en jouant pour les Sharks et participe à 21 ans à sa première Currie Cup. Le fait de s’engager avec le CABCL pour les deux prochaines saisons, est d’abord pour lui un défi et une volonté de retrouver du temps de jeu qu’il a un peu perdu ces dernières années. « Je suis impatient de pouvoir en découdre avec mon nouveau club. Mon frère m’a souvent parlé du niveau du TOP14, plus lent que chez nous en Afrique du Sud, mais plus physique sur les impacts. Il m’a également parlé du jeu de Brive, surtout le combat des avants... C’est ce que j’aime, alors ce championnat et évoluer avec le CABCL devrait me plaire ».

Benito Masilevu (25 ans / 1.78m / 83 kg), professeur dans son pays, a été repéré par Nicolas Godignon pendant ses vacances studieuses aux Fidji. International à 7 pour l’équipe des Fidji, Benito n’a jamais évolué en Europe, mais dans son discours, on peut distinguer toute la détermination d’un compétiteur qui a pour objectif personnel de devenir, pourquoi pas, le meilleur marqueur d’essais du TOP14. « Venir jouer en France est une belle opportunité pour moi, qui n’ait jamais évolué en Europe. J’aimerais pouvoir suivre l’exemple de mes confrères tels que Nagusa ou Nalaga, les meilleurs ailiers du XV des Fidji, qui évoluent eux aussi dans le TOP14, et pourquoi pas participer à la Coupe du Monde en Angleterre en 2015 avec ma sélection… ».

    partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace
c3c agence web Brive

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash